Ce que le soleil doit à la lune

Michaël Azoulay a fait ses études rabbiniques au Séminaire israélite de France (SIF). Il a d’abord été rabbin à Nice pendant un an puis a exercé sept années à La Varenne-Saint-Hilaire-Saint-Maur. De 2008 à 2013 il a représenté le judaïsme au sein du Comité consultatif national d’éthique (CCNE) pour les questions de bioéthique. Depuis 2009 il est rabbin de la synagogue de Neuilly-sur-Seine.

S’interroger sur les rapports de la pratique et de l’étude dans le judaïsme revient à se demander ce que chacune doit à l’autre et laquelle est la plus importante. Michaël Azoulay se confronte à ce questionnement de manière érudite et personnelle. Il met en avant le sens des rites et fait sienne l’idée de Maïmonide selon laquelle « la pensée juive se découvre par la vie juive. »
Lire la suite

L’étude talmudique au regard de la science

Par Claude Riveline, professeur de gestion à Mines Paris Tech.
L’étude talmudique offre aujourd’hui un intéressant contrepoint à la recherche scientifique. Au-delà de leur divergence de fond – recherche du Bien pour l’étude traditionnelle, du Vrai pour la science –, les convergences sont nombreuses en pratique. Elles incitent à se demander si la tradition millénaire du débat talmudique a conféré un avantage atavique aux Juifs en matière de recherche scientifique.
Lire la suite

Pourquoi étudier ?

Yeshaya Dalsace, rabbin Massorti de la communauté parisienne Dor Vador. Auteur de nombreux articles. Intervient régulièrement sur Akadem, France Culture, RCJ, RJL. Créateur et rédacteur du site www.massorti.com

 

Spécifique à plusieurs égards, l’étude talmudique privilégie la réflexion à l’acquisition de connaissances, et n’aboutit que rarement à des conclusions définitives. Elle est à la fois effort sur soi et accomplissement de soi, parcours intérieur et, dans sa version ésotérique, chemin vers Dieu. Avec force et clarté, Yeshaya Dalsace nous présente l’étude juive d’aujourd’hui dans toute sa diversité. À chacun d’y trouver sa raison d’étudier le Talmud !

 

« C’est un arbre de vie pour ceux qui la maintiennent. » (Prov 3,18) « L’étude de la Tora pèse contre tout le reste. » (Michna Péa 1,1).

De tout temps le judaïsme a mis l’étude en avant, et un Juif qui se respecte se doit de fréquenter un cercle d’étude juive (chose différente de la lecture solitaire). Commandement suprême et le plus subtil de tous, l’étude juive n’est pas pour autant un paradigme évident, et ses buts ne se laissent pas définir si facilement. Nous chercherons à comprendre pourquoi il est si important d’étudier la Tora. Par Tora, on entend bien entendu le texte biblique, notamment le Pentateuque, mais aussi et même surtout le Talmud, qui a toujours été au centre de l’étude juive. Dans tous les cas, le propre de l’étude juive est de se pencher sur des textes difficiles, de les analyser dans les détails en s’intéressant à diverses dimensions et en recourant pour ce faire à la vaste littérature des commentaires juifs traditionnels. L’étude juive devient une sorte de voyage initiatique dans un labyrinthe textuel, symbole de vie, de savoir, de perplexité et d’infini du sens.
Lire la suite

L’étude, l’autre révélation

Par Philippe CHRIQUI

« On n’étudie pas sans innover. » (Talmud, Traité Haguiga 3a).

«Naassé ve-Nichma». « Nous ferons et nous écouterons ». C’est par ces mots que les Hébreux rassemblés au pied du mont Sinaï, accueillent la Loi révélée. Ce qui signifie « nous appliquerons [les commandements] et nous étudierons [la Tora] ». Le peuple s’engage à accepter la Loi quelle que soit sa difficulté et à étudier les textes assidûment.

L’ordonnancement de cette déclaration pose question. Il est à l’origine d’un vaste débat et d’une confusion sur la place respective de l’étude et de la pratique. La lecture littérale – « faire puis comprendre » – suggère un engagement aveugle à pratiquer avant de prendre connaissance du contenu. Sans prendre la peine « d’entendre » la Tora au sens de l’entendement. Cette vision orthopraxe ne tient pas la route une seconde. Elle est contraire à « l’esprit » du judaïsme où l’étude – y compris critique – est la valeur suprême. Au-delà de la « lettre », ce sont les sens des textes qu’il convient de faire jaillir.
Lire la suite

Mikhtav Hadash | N°6

L'étude juive. Mode de pensée et mode de vie.

L’étude juive.
Mode de pensée et mode de vie.

L’ÉTUDE JUIVE, MODE DE PENSÉE ET MODE DE VIE

Distribué par les Editions Hermann, il sera dans toutes les librairies. Abonnez-vous ici.

Edito : l’étude, l’autre révélation, Philippe Chriqui

Grand entretien avec Moshé Halbertal, par Ruth Scheps

Suivent les articles du dossier :

  • Ce si clair objet du désir : le Talmud ! , Pierre-Henri Salfati
  • Pourquoi étudier, Yeshaya Dalsace
  • Le prophète et le talmudiste, Dan Arbib
  • L’étude talmudique au regard de la science, Claude Riveline
  • Ce que le soleil doit à la lune, Michaël Azoulay
  • Etude de la sagesse et sagesse de l’étude, Martin S. Cohen
  • Tora : de l’étude à la pratique, Gérard Haddad
  • Exemple d’étude 1 : la Tora, Edouard Robberechts
  • Exemple d’étude 2 : le Talmud, Georges Hansel, Philippe Enquin et Antoine Mercier
  • Exemple d’étude 3 : la Kabbale, Saralev H. Hollander
  • Qu’est-ce que l’interprétation, Etienne Gotschaux

Lire la suite